Budget 2021-2022 : l’entretien des bâtiments scolaires demeure un enjeu

Québec, jeudi 25 mars 2021 – L’Association québécoise des cadres scolaires (AQCS) est satisfaite de la hausse de 4,6 % des investissements pour l’éducation dans le budget 2021-2022 du gouvernement. Le financement de l’entretien des bâtiments scolaires, un enjeu récurrent, préoccupe encore les gestionnaires du réseau.

« Malgré les efforts que nous percevons dans ce budget, les sommes dédiées pour l’entretien du parc immobilier scolaire sont nettement insuffisantes. Nous réitérons notre collaboration au ministre de l’Éducation pour trouver des solutions durables, dans une vision où les investissements seront tout autant consacrés aux nouvelles constructions, qu’à l’entretien et la rénovation des écoles existantes », affirme M. Jean-François Parent, président-directeur général de l’AQCS.

Technologies de l’information

Le contexte de pandémie a exigé le déploiement accéléré d’équipements technologiques dans les écoles, auprès des élèves et du personnel, de même que la mobilisation des équipes TI dans les centres de services scolaires et les commissions scolaires. « Nous attendons d’analyser les mesures financières qui permettront à nos organisations de maintenir l’état des équipements, de poursuivre le recrutement nécessaire de ressources et d’assurer la cybersécurité. Ces défis devront être relevés par les cadres scolaires des TI et leurs équipes, à court et moyen termes », soutient
M. Parent.

Formation professionnelle et générale des adultes

L’instabilité financière des centres de formation professionnelle et générale des adultes, accrue par la baisse de clientèle durant cette dernière année difficile, est préoccupante. L’AQCS souhaite toujours une refonte du modèle financier de la FP et de la FGA, afin que ces secteurs puissent jouer pleinement leur rôle pour la relance économique du Québec.

Pénurie de personnel

L’AQCS salue les investissements prévus pour la valorisation enseignante. « N’oublions cependant pas que la pénurie de main-d’œuvre affecte tous les secteurs du réseau de l’éducation. Nous devons penser à l’attraction et la rétention de toutes nos ressources, pour la réussite éducative », souligne M. Jean-François Parent, président-directeur général de l’Association québécoise des cadres scolaires (AQCS).

Profil de l’AQCS

L’Association québécoise des cadres scolaires (AQCS) représente plus de 2 600 cadres œuvrant au sein des 72 centres de services scolaires et commissions scolaires du Québec. Ils sont le rouage essentiel du réseau scolaire québécois. Ils occupent des fonctions de conseil et d’encadrement dans les centres administratifs, les établissements scolaires ainsi que dans les centres d’éducation aux adultes et de formation professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *